Programmes de la mission archéologique

La mission archéologique française aux EAU (MAFEAU), dirigée par Sophie Méry (CNRS, UMR 6566 CReAHH), regroupe deux opérations :

• La fouille de d’Umm al-Quwain, qui est dirigée par Sophie Méry
• La mission de Masafi, qui est sous la responsabilité de Julien Charbonnier.

1/ Fouille de d’Umm al-Quwain, dirigée par Sophie Méry
 
D’un point de vue scientifique, la poursuite des fouilles du site néolithique et les analyses en laboratoire ont permis de développer une documentation sur le statut des habitats côtiers néolithiques de la région du Golfe.
Cette documentation va s’enrichir de la publication de la monographie volumineuse de Umm al Quwain et d’une étude de la faune marine.
Cette mission participe activement aux souhaits de nos partenaires émiriens de relever, développer et promouvoir les connaissances historiques et archéologiques sur l’ancienneté des installations humaines sur le littoral des EAU.

2/ Mission de Masafi, sous la responsabilité de Julien Charbonnier

L’opération Masafi de la Mission Archéologique Française aux E.A.U. s’attache depuis 2007 à étudier l’organisation territoriale d’une communauté de montagne au cours de la protohistoire et à en préciser l’évolution. Depuis 2017, elle est axée sur le 2e millénaire av. J.-C. (âge du Bronze moyen et récent).
Les travaux récents, et particulièrement les études de la céramique, suggèrent que ce site date de la transition entre l’âge du Bronze et le Fer, une phase jusqu’à présent très mal connue. Après un relatif abandon de l’oasis au début de la période islamique, les travaux suggèrent une réoccupation de la zone après le 17e siècle de n.è., se traduisant par la construction d’un fort et de nouveaux villages, le remaniement des terrasses cultivées et la construction de nouveaux ouvrages hydrauliques.

publié le 18/08/2019

haut de la page