Permis de conduire

PERMIS DE CONDUIRE

En cas de vol ou perte du permis français aux Emirats arabes unis, après déclaration auprès des autorités locales, il conviendra lors de votre retour en France de contacter la préfecture ayant délivré le permis volé ou perdu pour demander un duplicata.

A titre exceptionnel, les Français se trouvant en séjour temporaire ou résidant depuis moins de six mois aux Emirats arabes unis, sans avoir le statut de résident, peuvent solliciter un duplicata par courrier à la préfecture qui a délivré le permis, en remplissant et suivant les indications de ce formulaire.

Word - 37.3 ko
Formulaire de demande de permis de conduire (hors EEE)
(Word - 37.3 ko)

En effet, le 1er juillet 2016 est entré en vigueur un décret qui vise à faciliter la conduite à l’étranger des Français expatriés, ainsi que leur retour en France.

PDF - 711.9 ko
Echange et renouvellement de permis de conduire : nouveau dispositif
(PDF - 711.9 ko)
PDF - 877.4 ko
Le permis de conduire à l’étranger : comment ça marche ?
(PDF - 877.4 ko)

Pour plus d’informations, veuillez consulter le lien suivant : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1727

==================================================================================
Véhicule de location

Dans l’Emirat d’Abou Dabi, les Français non-résidents, titulaires d’un permis de conduire international, délivré uniquement par les préfectures et sous-préfectures en France, peuvent conduire des voitures de location. La location d’un tel véhicule est possible sous réserve de la détention d’un permis de conduire depuis plus de deux ans.

Les intéressés ne sont pas autorisés à conduire d’autres véhicules dans cet Emirat, à la différence de la règle applicable dans l’Emirat de Dubaï.

Echange d’un permis de conduire français pour un permis de conduire émirien

Les résidents qui souhaitent conduire un véhicule personnel à Abou Dabi doivent obtenir un permis local. En cas d’accident avec un permis français, les assurances sont inopérantes et le contrevenant est passible d’une forte amende pour défaut de permis.

Les documents à présenter pour l’obtention d’un tel permis sont les suivants :

1. photocopie de la carte de résident émirienne (Emirates ID)
2. attestation de l’employeur
3. photocopie du permis de conduire français accompagné de sa traduction en arabe

-  procéder à la légalisation de la photocopie du permis de conduire français (sur présentation de l’original) auprès des services consulaires de l’Ambassade de France à Abou Dabi (sur rendez-vous au 02 813 10 00/10 21)

Règlement en dirhams : équivalent de 15€ (inscrit au registre des Français établis hors de France) ou 25€ (non-inscrit au registre)

-  procéder à la légalisation de la photocopie du permis de conduire français (sur présentation de l’original) auprès du Ministère des affaires étrangères émirien
Adresse : Infinity Office à Marina Mall http://www.infinity-co.ae/English/contactus.htm
Tél : 800 447

-  procéder à la traduction de la photocopie du permis de conduire français (sur présentation de l’original) vers l’arabe auprès des bureaux de traduction agrées par le Ministère des affaires étrangères émirien (lien vers http://www.ambafrance-eau.org/Bureaux-de-traduction)

4. deux photographies d’identité

5. une carte de groupe sanguin

Un permis local valable dix ans est délivré par la Police de la circulation (Traffic Department – ABOU DABI) après passage d’un test de vision.

Attention : ces informations sont fournies à titre indicatif et sont susceptibles d’être modifiées

Echange d’un permis de conduire émirien pour un permis de conduire français

(http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000025175223)
Conformément à l’Arrêté du 12 janvier 2012 fixant les conditions de reconnaissance et d’échange des permis de conduire délivrés par les Etats hors Union européenne et hors Espace économique européen, vous devez accomplir les démarches suivantes :

1. demander une attestation (certificat de réussite à l’examen du permis de conduire) auprès de l’administration locale Traffic Department, destinée aux autorités françaises (voir spécimen ci-dessous)
Adresse : Murror Street (en face de Mushrif Mall)
Tél : 02 419 55 55
https://www.adpolice.gov.ae/en/service.centers/abu.dhabi.service.center.aspx

PDF - 135.2 ko
(PDF - 135.2 ko)

2. procéder à la légalisation de l’attestation originale et de la photocopie du permis de conduire émirien (sur présentation de l’original) auprès du Ministère des affaires étrangères émirien
Adresse : Infinity Office à Marina Mall http://www.infinity-co.ae/English/contactus.htm
Tél : 800 447

3. procéder à la traduction de l’attestation originale et de la photocopie du permis de conduire émirien vers le français auprès des bureaux de traduction agrées par le Ministère des affaires étrangères émirien

A noter : préciser au traducteur d’attacher la traduction à l’attestation originale légalisée.

4. procéder à la légalisation de l’attestation originale et de la photocopie du permis de conduire émirien (sur présentation de l’original) auprès des services consulaires de l’Ambassade de France à Abou Dabi (sur rendez-vous au 02 813 10 00/10 21)
Règlement en dirhams : équivalent de 15€ (inscrit au registre des Français établis hors de France) ou 25€ (non-inscrit au registre)

5 procéder à votre radiation en ligne du registre des Français établis hors de France sur le site https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33307 - Signaler son départ du pays – Retour en France

Ces démarches sont à effectuer avant votre départ définitif des Emirats Arabes Unis.

Pour des informations complémentaires, veuillez consulter les liens suivants :

-  http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/vivre-a-l-etranger/preparer-son-expatriation-22367/permis-de-conduire/

-  http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/Liste_permis_de_conduire_valables_a_l_echange_01_2014_cle8cc6c4.pdf (liste des États et autorités dont les permis de conduire sont susceptibles de faire l’objet d’un échange contre un permis de conduire français)

-  http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1460.xhtml (échanger un permis de conduire non européen).

publié le 02/02/2017

haut de la page