Message de sécurité

PNG

A la suite du meurtre à l’arme blanche d’une ressortissante américaine, suivi d’une tentative d’attentat à l’explosif contre l’appartement d’un médecin américain perpétrés le 1er décembre à Abou Dabi, les autorités de police locales ont arrêté une ressortissante émirienne, 48 heures après les faits. Des éléments de l’enquête, celle-ci aurait agi seule. La police a confirmé à ce stade qu’il s’agissait d’actes terroristes isolés, sans lien avec un réseau constitué.

A cette occasion, et même si la situation sécuritaire aux Emirats arabes unis reste très satisfaisante, il est rappelé aux ressortissants français résidant ou de passage que les consignes de vigilance et de discrétion dans les lieux publics demeurent d’actualité.

publié le 14/12/2014

haut de la page