La lettre de l’Ambassade aux Français

Ambassade de France
aux Emirats Arabes Unis
-------


GIF LA LETTRE DE L’AMBASSADE

AUX FRANCAIS

GIF

Avril 2007

Chers compatriotes,

Voici venu le moment de faire un bilan après un début d’année 2007 en fanfare. La consultation du site Internet de l’Ambassade www.ambafrance-eau.org, à laquelle je vous invite régulièrement, est de nature à illustrer mon propos.


Trois visites ministérielles, deux visites de délégations parlementaires, d’autres encore, officielles et non officielles, et un événement majeur : la conclusion de l’accord ouvrant la voie à la création d’un musée « Louvre Abu Dhabi », dans le projet de complexe culturel de l’île de Saadiyat. Peut-être aurez-vous visité à l’Emirates Palace l’exposition consacrée à ce projet ? J’invite ceux qui ne l’ont pas fait à s’y rendre dès qu’ils le pourront.

C’est un projet extrêmement ambitieux et mobilisateur. Sur le plan national, il fédère l’action de nos différents musées et leur permet, par la mise en commun de leurs moyens, de participer à un projet d’une envergure inégalée dans un pays pleinement engagé dans la mondialisation. Il est bon que nous prenions notre part à cet élan, dans le domaine essentiel de la culture, sans inhibition, et avec la volonté de mieux faire connaître notre patrimoine. Ce faisant, nous contribuons aussi, car c’est un élément essentiel de ce projet, au dialogue des cultures que nous appelons si ardemment de nos vœux : nos amis émiriens nous donnent l’occasion de mettre en pratique notre discours de manière tangible, en participant à un projet qui, aux côtés des autres musées du projet de complexe culturel, ouvrira des ponts entre les époques et les cultures : art moderne et contemporain, art classique, cultures du monde, histoire locale et régionale, patrimoine des pays du Golfe, etc. Sur le plan bilatéral, c’est une grande fierté pour nous tous et pour notre pays, de voir scellée dans ce projet, une nouvelle fois, cette amitié qui lie la France aux Emirats arabes unis depuis leur indépendance et qui repose sur une relation ancienne de confiance. Mais cet accord a aussi une portée plus large, à l’échelle mondiale. Il constitue, par son ampleur, une première et il affirme notre volonté de promouvoir résolument ce qu’il est convenu d’appeler notre ingénierie culturelle -domaine d’excellence en France - sur le plan international.

img src="skelkitpostes/pics/invi.gif" height="0" width="20" border="0">*

En ce début d’année, nous avons apporté plusieurs messages forts à nos amis émiriens :

Premier message : un constat d’excellence de la relation sur un plan politique général. Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Philippe Douste-Blazy, est venu à Abou Dabi le 11 mars faire avec son homologue et ami, Cheikh Abdallah bin Zayed, un état des lieux complet des relations bilatérales et dessiner les lignes de l’action à suivre dans les mois qui viennent. M. Douste-Blazy était par ailleurs porteur d’un message d’amitié du Président de la République au Président de la Fédération des Emirats arabes unis, S.A. Cheikh Khalifa bin Zayed.

Deuxième message : la volonté d’ouvrir des chantiers nouveaux. M. Renaud Donnedieu de Vabres est venu le 6 mars pour la signature de l’accord sur le projet muséographique d’Abou Dabi, que j’ai déjà longuement évoqué et qui ouvre un domaine extrêmement vaste et riche de coopération pour les années à venir entre nos deux pays, dans le fil de l’accord signé, il y a un peu plus d’un an, pour la création de l’Université de la Sorbonne Abu Dhabi.

Troisième message : la volonté de renforcer la relation économique par une participation accrue des PME. C’est le message apporté par M. Renaud Dutreil, qui était accompagné, pour sa deuxième visite ici en quelques mois, de nombreuses PME. Les grands groupes français sont présents ici depuis longtemps et leur présence est appréciée : ils sont un élément essentiel de la relation franco-émirienne. Il existe toutefois un important potentiel de développement de la relation pour les entreprises de taille plus réduite. Avec le FBG, le FBC et la Mission économique, que je remercie pour leur action, un important effort est engagé, que nous devons poursuivre, pour favoriser une présence plus forte de nos PME aux EAU et dans l’ensemble de la région.

Quatrième message : une coopération de défense exemplaire. C’est le message apporté par la présence forte des représentants officiels et des entreprises français au salon d’armements IDEX 2007, dans un domaine de coopération ancien et privilégié entre la France et les Emirats arabes unis, celui de la coopération militaire au sens large du terme. La présence d’une importante délégation de parlementaires à cette occasion a été elle aussi un signal très fort.

Cinquième message : la volonté de développer les échanges interparlementaires. C’est le message apporté précisément par nos parlementaires, une première fois à l’occasion d’IDEX 2007 et une seconde fois lors de la visite d’une délégation de la Commission des Finances du Sénat, conduite par son Président, Jean Arthuis, et qui a eu des entretiens extrêmement utiles ici, tant à Abou Dabi qu’à Doubaï. Nos deux delégations parlementaires ont naturellement saisi cette occasion pour visiter le Conseil National Fédéral, récemment constitué, et établir des contacts pour la poursuite d’un dialogue entre parlements.

img src="skelkitpostes/pics/invi.gif" height="0" width="20" border="0">*

Je souhaiterais à ce propos évoquer un sujet douloureux, celui de la disparition du Sénateur Daniel Goulet, Président du Groupe France-Pays du Golfe du Sénat, décédé le 25 février 2007 à Abou Dabi, alors qu’il se trouvait ici en visite avec une délégation parlementaire dans le cadre du Salon IDEX. Je voudrais saluer sa mémoire, celle d’un ami des pays arabes en général et des Emirats arabes unis en particulier, pays où j’ai eu l’occasion de l’accueillir à plusieurs reprises depuis mon arrivée ici, il y a dix-huit mois. C’était un homme entier, dévoué à la cause des relations entre la France et les pays du Golfe. Je salue l’ami et je m’associe ici à la douleur de sa famille et de son épouse, Nathalie Goulet, qui, étant sa suppléante, a pris sa succession au Sénat. Sachons poursuivre tous ensemble la tâche engagée au profit de la relation franco-émirienne, dont chacun de nous est acteur.

img src="skelkitpostes/pics/invi.gif" height="0" width="20" border="0">*

Chers compatriotes, je ne voudrais pas, par cette présentation de la relation franco-émirienne, verser dans l’optimisme béat. La satisfaction procurée par l’état des lieux ne doit pas nous faire perdre de vue que la concurrence est vive de toutes parts et que nous devons rester très vigilants et engagés dans la relation. Je saisis cette occasion pour vous remercier très vivement pour la contribution que vous apportez à cette relation franco-émirienne, dont vous êtes, je le répète, les acteurs. Continuons ensemble tout au long de cette année dans la voie déjà tracée, afin de poursuivre le développement de notre relation bilatérale. Peut-être devrais-je ajouter aux cinq messages mentionnés ci-dessus, un sixième message, celui du dynamisme de la communauté française, dont la présence ne cesse d’augmenter. Il y a là un signe de vitalité, non seulement du pays où nous nous trouvons, mais également de la relation bilatérale. Sachons accueillir nos compatriotes et continuons à travailler ensemble.

img src="skelkitpostes/pics/invi.gif" height="0" width="20" border="0">*

J’espère que vous avez suivi nombreux les manifestations organisées dans le cadre du « mois culturel de l’Europe » à l’occasion du 50ème anniversaire des Traités de Rome (25 mars 1957), qui auront, je l’espère, contribué à mieux faire connaître l’Union Européenne. Développer la présence de la France et renforcer collectivement notre appartenance européenne peuvent et doivent aller de pair.

Je voudrais conclure sur un appel adressé à vous tous : l’élection présidentielle approche, je vous appelle à être à ce grand rendez-vous en participant au vote. Des bureaux de vote seront ouverts comme vous le savez à Abou Dabi et à Doubaï. Je souhaite que vous soyez nombreux à accomplir votre devoir civique, que vous votiez ici, ou en France par procuration. Rendez-vous donc, je l’espère, le 22 avril.

| Bien à vous, |

Patrice PAOLI, Ambassadeur de France aux Emirats arabes unis

}

P.S. Vous le savez, 2007, c’est aussi l’année de la Coupe du Monde de Rugby en France, du 7 septembre au 20 octobre. Toutes les informations nécessaires pour participer à cette grande fête sont disponibles sur Internet : www.diplomatie.gouv.fr/rugby2007.


Ambassade de France - B.P. 4014 - Courriel : contact@ambafrance.ae - Site Internet : http://www.ambafrance-eau.org - Téléphone : 00971 (0) 2 443 51 00

Imprimer la Lettre de l’Ambassade au format Word

publié le 30/07/2007

haut de la page