La Lettre de l’Ambassade aux Français

AMBASSADE DE FRANCE
auprès de l’Etat des
EMIRATS ARABES UNIS
-------

|
|

B. P. 4014 - ABOU DABI
contact@ambafrance.ae
TEL. : 00 971 (0) 2 443 51 00
-------

|


GIF LA LETTRE DE L’AMBASSADE

AUX FRANCAIS

GIF

Abou Dabi, décembre 2006

Chers compatriotes,

En cette fin d’année, je souhaitais revenir vers vous pour faire un bilan de l’année écoulée et pour présenter mes meilleurs vœux et ceux de l’équipe de l’Ambassade pour l’Année 2007.


L’année 2006 a été particulièrement riche sur le plan des relations bilatérales avec une succession de visites échangées entre la France et les Emirats arabes unis et dominée par celle du Président de l’Etat des Emirats arabes unis, Son Altesse Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan, à Paris au mois de juillet.

La densité des échanges de visites dans tous les domaines (culture, éducation, économie, affaires étrangères, défense) montre que notre relation est bien vivante. Elle s’articule autour de projets ambitieux comme l’établissement de la Sorbonne-Paris IV à Abou Dabi et d’autres établissements d’enseignement. Il s’agit là pour nous d’un enjeu majeur pour le développement de la francophonie et pour le rayonnement de notre système éducatif dans ce qu’il a de meilleur. L’ouverture de cette université donne par ailleurs une pertinence renforcée à notre dispositif scolaire dans les Emirats arabes unis, qui connaît un essor sans précédent et nécessite l’agrandissement de nos établissements : ainsi, Mme Jacques Chirac a inauguré, au mois d’avril, le nouveau bâtiment du Lycée Georges Pompidou dans la zone éducative de Dubai. La première pierre du nouveau lycée international de Dubai, géré par l’AFLEC, a été posée par le Ministre de l’Education Nationale, M. Gilles de Robien, au mois d’octobre. Le Lycée Louis Massignon d’Abou Dabi a, par ailleurs, le projet de s’agrandir dans les mois qui viennent. Notre dispositif, qui accueille aujourd’hui 3.600 élèves, est en plein essor, c’est un signe de vitalité réconfortant.

Dans ce domaine, comme dans le domaine de la culture, nos amis émiriens souhaitent développer une coopération exemplaire, à la mesure du partenariat qui s’est peu à peu construit, dans un climat de confiance particulière entre les deux pays, depuis l’indépendance des Emirats arabes unis en 1971.

Je ne vais pas ici présenter dans le détail l’évolution des relations bilatérales, mais je me réjouis de constater l’engouement de nos sociétés qui viennent chaque année plus nombreuses, notamment dans les salons et expositions qui ont lieu à Abou Dabi comme à Dubai. Les Emirats arabes unis sont, il convient de le rappeler, notre premier marché dans l’ensemble de la région du Moyen-Orient. Nos échanges commerciaux se développent de façon considérable avec une augmentation de nos importations comme de nos exportations. C’est un signe de vitalité supplémentaire.

Je tiens à vous remercier tous les uns et les autres, pour la part que vous prenez à la relation, dont vous êtes des acteurs efficaces dans tous vos domaines d’activité. C’est une grande joie pour moi de constater l’ambiance positive qui règne dans notre communauté, par ailleurs animée d’une grande énergie.

Nous sommes chaque année plus nombreux, dans l’ensemble des Emirats, et cela occasionne une charge de travail croissante pour nos services consulaires. Il a pu résulter du manque d’effectifs, conjugué avec l’augmentation du nombre de ressortissants français dans ce pays, des inconvénients pour vous et je vous prie de bien vouloir nous en excuser. Nous faisons tout pour y remédier et avons demandé à nos autorités une augmentation des effectifs. Les créations de poste de 2006, bienvenues, ne suffisent pas en effet à répondre à nos besoins. J’ai bon espoir que nous parviendrons à améliorer la qualité de nos services dans la mesure des attentes de nos compatriotes. N’hésitez pas en tout cas à nous faire savoir vos interrogations, vos problèmes éventuels, mais aussi vos suggestions.

Je vous rappelle par ailleurs que vous pouvez consulter le site Internet de l’Ambassade (www.ambafrance-eau.org) pour vous renseigner sur les activités proposées dans le domaine culturel, etc ou pour trouver tout autre type d’information que vous rechercheriez. Notre relation doit être fondée sur un échange régulier et il vous appartient de nous solliciter mais aussi de vous informer sur tout ce que peut proposer notre réseau culturel, consulaire, etc.

Enfin, je tiens à vous rappeler les échéances électorales à venir en France, que chacun a naturellement à l’esprit, pour vous demander de bien vouloir vérifier que vous avez procédé avant le 31 décembre aux inscriptions nécessaires sur les listes électorales, soit en France, soit ici, afin de pouvoir accomplir le moment venu votre devoir civique. Le Consulat est à votre disposition à ce sujet.

Pour terminer, je voudrais, en vous renouvelant mes remerciements pour le travail que vous accomplissez chaque jour, vous faire, en mon nom personnel et au nom de l’Ambassade, tous mes vœux pour l’année 2007 en espérant qu’elle sera aussi intense sur le plan de la relation bilatérale que celle qui s’achève et qu’elle vous apportera les satisfactions que vous attendez.

| Bien à vous, |

Patrice PAOLI

Ambassadeur de France

auprès de l’Etat des Emirats arabes unis

Imprimer la Lettre de l’Ambassade au format Word

publié le 30/07/2007

haut de la page