La France se rallie à un consensus sur un éventuel report d’un an d’Expo 2020 [ar] [en]

Le 30 mars, le Commissaire général de la section française à l’Exposition 2020 de Dubaï a participé au comité depilotage (Steering Commitee) de l’Expo 2020 Dubaï, composé de l’Expo 2020, du BIE et d’une trentaine de pays participants dont la France.
Le "Steering Commitee" a exploré l’hypothèse d’un report d’un an de l’Exposition universelle 2020 de Dubaï

PNG

La France, par la voix de son Commissaire général, s’est dite prête à se rallier au consensus sur le report d’un an, proposition responsablequi vise à préserverla santé et la sécurité de tous.
Désormais,la procédure sur cet éventuel report suppose une décision aux deux-tiers des pays membres du BIE dont la France fait partie.

La COFREX (Compagnie Française des Expositions), chargée de la mise en œuvre de la présence française, s’adaptera à ce nouveau calendrier tout en poursuivant la construction dupavillon France, en respectant les prescriptions des autorités émiriennes sur la santé et la sécurité des chantiers à Dubaï.

Erik Linquier, Président de COFREX et Commissaire général du Pavillon France :
« Nous saluons la démarche des organisateurs, Expo 2020, et les Émirats Arabes Unis pour leur réactivité faceaux circonstances extraordinaires auxquelles nous sommes tous confrontés. Rassembler toutes les nations en un seul lieu pour mettre en commun toutes les innovations qui nous unissent sera plus nécessaire que jamais une fois cette pandémie derrière nous. Nous restons pleinement engagés à jouer notre rôle pour faire de l’Exposition universelle un événement mémorable et unique, qui puisse être vécu et apprécié par tous. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Cofrex :
www.francedubai2020.com

publié le 01/04/2020

haut de la page