Inauguration de l’INSEAD

Cheikh Mohammed Bin Zayed al Nahyan, prince héritier d’Abou Dabi, a inauguré le 12 septembre l’INSEAD d’Abou Dabi. Par sa présence aux Emirats Arabes Unis, cette école de commerce, de renommée internationale, complètera les deux campus déjà existants de Fontainebleau en France et de Singapour.

JPEG - 41.8 ko
Cheikh Mohammed bin Zayed assiste à la signature de l’accord
<Photographie : Agence de presse WAM

Sous le patronage de Cheikh Mohammed, un accord de coopération a également été signé entre l’INSEAD et la Banque de Commerce d’Abou Dabi qui financera ainsi des recherches menées par la chaire de commerce internationale de l’école, portant sur les secteurs de l’économie et du commerce.

Selon Cheikh Mohammed, « l’inauguration de l’INSEAD est l’expression de notre volonté de multiplier les cadres de la coopération universitaire internationale, à travers l’échange de connaissances et de savoir faire ; la venue de professionnels de haut niveau sera profitable à notre système universitaire qui bénéficiera des deniers développements de la recherche scientifique et technologique ».

JPEG - 71.6 ko
Cheikh Mohammed bin Zayed inaugure le campus de l’INSEAD
Photographie : Agence de presse WAM

M.Mubarak Al Shamsi, directeur général du Conseil de l’Education d’Abou Dabi a pour sa part estimé que « L’ouverture de l’INSEAD assurera aux Emirats Arabes Unis un rôle de pôle éducatif de premier plan ».

Le premier programme d’étude développé par l’INSEAD concernera la gestion des ressources humaines au Moyen-Orient et débutera en avril 2008. Ce programme offrira aux participants l’opportunité de gagner une expérience pratique dans la gestion des employés et dans la stratégie d’entreprise au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

L’école, qui souhaite orienter ses domaines d’étude sur la zone Moyen-Orient, couvrira des questions telles que la femme et la direction à travers l’INSEAD Global Leadership Center, lequel aura pour objectif d’étudier les caractéristiques propres aux femmes d’affaires moyen orientales ayant réussi en tant que cadre dans la gestion des affaires, mais aussi la logistique humanitaire, la direction des ressources humaines ainsi que les technologies de l’information et de la communication.

Par ailleurs, l’INSEAD Healthcare Managment Initiative développera des programmes de recherche afin d’offrir une contribution viable à la santé et aux sciences de la vie non seulement à Abu Dabi, mais aussi dans toute la région.

Franck Brown, doyen de l’école de commerce estime quant à lui que « Notre centre d’Abou Dabi tiendra un rôle central dans le réseau mondial d’étude de l’INSEAD, et assurera un présence permanente au Moyen-Orient ».

publié le 18/10/2008

haut de la page