Discours de l’Ambassadeur à l’occasion de la réception du 14 juillet

JPEG

Your Excellency, M. Abdullah Belhaif Al Nuaimi, Minister of public works
Excellencies,

Mes chers compatriotes,

Distinguished guests,

It is a great honor for me to welcome you tonight to the celebration of the French National day.

Thanks to the Ritz Carlton and to the numerous companies which are supporting today’s event, we are here tonight together, with our Emirati friends and allies to celebrate our friendship and partnership.

14th of July is the French national day, but it is actually more than that. as we are celebrating it, we are celebrating the values of freedom, universality and humanism that are at the core of our gallic identity.

These shared values remain today, more than ever, our best tool, i would even say our best moral compass, to confront together the numerous current challenges we are facing from the most recent systemic financial crises to the scourge of terrorism and extremism as well as the risks of proliferation of weapons of mass destruction. Today an important agreement was signed after 22 months of harsh negotiations with Iran.

This is a serious step forward that may put an end to 12 years of crisis. In this debate, France has played, as a permanent member of the Security Council, a key role in requiring and obtaining core restrictive measures to prevent the resumption of proliferation but also to control the lifting of sanctions by introducing an effective “snap-back” mechanism in the event of Iran’s violation of its obligations.
Let me add to that grey picture, the climate change, a far more silent threat we definitely need to face.

In November this year, 40 000 delegates will converge to Paris for the cop 21 for which there is no other solution than a success. on this path, we are benefiting from the full support of the UAE and i would like to reiterate, your highness, our gratitude for this invaluable commitment.

More than ever, the celebration of 14 July is, once again, the opportunity to greet the exceptional relationship that, thanks to the personal commitments of our leaders, unites France to the United Arab Emirates. Rarely have our relations been so closed, trusting and substantive.

The UAE have provided to our community an exceptional environment of prosperity, confidence and tolerance. This gift, magnificently illustrated this year by the renewal of total concessions has not only to be respected but also protected and enriched by all means. The UAE, after 43 years know that they can rely upon us.
This is what a strategic relationship means.

At the same time, not a single French citizen here has forgotten the solidarity demonstrated by the UAE leadership, during the dramatic events that took place in Paris last January. The visible presence of His Highness sheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan at the forefront of the republican march on the 11th January to express our determination to fight and annihilate terrorism is reminded by all.

In the troubled context of the Middle East, from the threat of Daesh to the Syrian and Iraqi dramas, to the dangerous turmoil’s of Libya and Tunisia, the quality and the density of our relationship, our common views on so many issues, are - more than ever – an element of stability for the future.

let me seize the opportunity of our gathering, not only to wish a very warm “Eid Mubarak” to our Emirati hosts, but also to express, on your behalf, my dear fellow citizens, as well as on the French government’s, all our greetings to the President of the federation, His Highness Cheikh khalifa bin Zayed Al Nahyan, to the Vice President and ruler of Dubai, His Highness Cheikh Mohamed Bin Rashid Al Maktoum, as well as to The Crown Prince of Abu Dhabi, His Highness Cheikh Mohamed Bin Zayed Al Nahyan.

Mes chers compatriotes,

La relation politique franco-émirienne a pris une dimension exceptionnelle dans tous les domaines, sans exception, du nucléaire civil a l’éducation, de la coopération spatiale a la coopération militaire et de sécurité qui nous voit agir ensemble contre le terrorisme sur bien des théâtres. Ceci, tout en réservant au domaine culturel cette place fondamentale que reflète aujourd’hui la structure formidable et quasi achevée du Louvre Abou Dabi que nous inaugurerons en décembre 2016. Je vous le dis, l’inauguration de ce musée universel sera un moment de fierté nationale, non seulement pour les Emirats mais aussi pour la France.

Demain, ce sont aussi nos coopérations universitaires que nous allons renforcer, notamment au sein de la Sorbonne, dans le domaine des sciences dures et de la formation professionnelle du secteur oil and gas et de la finance, qui s’avèreront créatrices de nouvelles opportunités.

Les EAU ont été en 2014 notre 20eme client et notre premier débouché commercial dans le Golfe avec 42% de nos exportations vers la zone. Nos exportations dépassent désormais les 4 milliards d’euros et sont favorablement orientées en termes de croissance. Nous y dégageons une balance commerciale nettement positive, notre 3eme excèdent commercial mondial. Et c’est dans ce pays que nous enregistrons le plus grand nombre d’implantations permanentes de sociétés françaises, grands groupes et pme, ou nous comptons la plus forte communauté de compatriotes expatriés…

Oui, disons le fièrement : il y a aujourd’hui une « réalité française » indéniable aux EAU.

Pour autant, nous ne pouvons pas nous permettre de nous satisfaire de nos résultats, si bons soient-ils. Un coup d’œil sur nos concurrents nous ramène vite a une certaine modestie : si nous exportons 4 milliards d’euros, nos partenaires allemands en réalisent 11, les Italiens plus de 5, les Britanniques presque 8. Inde, Chine, Etats-Unis, Japon, Corée nous devancent également.

Pour autant, l’heure n’est pas à l’abattement. Nous avons toutes les raisons de rester optimistes, d’avoir confiance. Cela ne dépend que de nous, individuellement et collectivement, dans notre participation déterminée à l’effort national. Abou Dabi comme Doubaï sont désormais, quels que soient les secteurs d’activité, des théâtres de compétition ou seuls les meilleurs gagnent. Il n’appartient qu’à nous de convaincre de la supériorité de nos produits, de nos services, de mettre en avant le sens exceptionnel de l’innovation de nos industries comme de notre offre de services face à des interlocuteurs émiriens devenus, en moins de trente ans, des acteurs de référence sur le marché mondial.

La qualité de la relation politique, l’intimité de cette dernière constituent certes des atouts mais ceux-ci restent insuffisants s’ils ne sont pas accompagnés par le souci d’une présence permanente, d’une écoute des besoins de nos partenaires locaux et d’une approche qualité de tous les instants.

Je ne cesse de vous le dire et vous me pardonnerez cette rengaine que je déroule ad nauseam : aujourd’hui, nous devons et pouvons faire mieux, beaucoup mieux et c’est surtout à nous Français, qu’il revient agir plus qu’à nos partenaires émiriens.

Ne commençons surtout pas par nous en plaindre ! Quoi de plus naturel en effet que cette asymétrie ? Les Emirats arabes unis nous offrent déjà ici hospitalité, sécurité des affaires, des personnes et des biens, une infrastructure hors du commun. En deux mots, un havre pour les entrepreneurs dont il nous faut pour autant respecter les lois, les attentes et les coutumes… ce à quoi s’attache, je le sais, notre communauté.

Mes chers compatriotes,

Que vous œuvriez dans le secteur privé ou dans le service public, que vous soyez civil ou militaire, que vous travailliez dans une entreprise nationale ou émirienne ou dans votre propre société, vous représentez tous la France ici. Restez en convaincus et affichez nos couleurs !

Mon ambition est aujourd’hui que les différents services de la république représentés aux Emirats arabes unis, soient en mesure, malgré la contrainte budgétaire, de répondre à vos attentes, de vous accompagner dans la réussite de vos projets, et d’œuvrer pour que tous ensemble, nous poursuivions l’essor harmonieux de la relation entre nos deux pays, dans tous les domaines.

Je vous souhaite un très heureux 14 juillet, heureux à l’image des liens entre les Emirats arabes unis et la France.

vive l’amitié franco émirienne !
vive la république ! Et vive la France !

publié le 31/08/2015

haut de la page