Conférence de Paris pour une gouvernance écologique mondiale

Dossier sur le site de la Présidence

Dossier sur France Diplomatie

Communiqué conjoint de M. Philippe Douste-Blazy, ministre des Affaires étrangères, et de Mme Nelly Olin, ministre de l’Ecologie et du développement durable, diffusé le samedi 3 février

"Les travaux de la Conférence de Paris "Citoyens de la terre : pour une gouvernance écologique mondiale", qui s’est tenue du 2 au 3 février 2007, ont permis de dégager une commune détermination à conférer aux Nations unies un rôle central en matière d’environnement et à agir en ce sens dans le cadre de la réforme des Nations unies.

En conséquence, un "Groupe des amis de l’ONUE "est créé pour soutenir :

a) la mobilisation en faveur du renforcement et de la transformation du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) en Organisation des Nations unies pour l’environnement - une ONUE- dans le contexte de la réforme des Nations unies ;

b) le processus de consultation de l’Assemblée générale des Nations unies sur le renforcement de la gouvernance internationale de l’environnement (GIE) et y apporter une contribution active ;

c) la promotion de ce projet dans toutes les enceintes internationales et régionales pertinentes, en concertation avec l’ensemble des acteurs concernés : représentants gouvernementaux, scientifiques, universitaires, membres de la société civile et du secteur privé.

La première réunion du Groupe des amis de l’ONUE aura lieu au Maroc au printemps".

publié le 27/06/2010

haut de la page