Communiqué de Presse : Le Louvre Abu Dhabi dévoilera le 21 décembre Co-Lab : art contemporain et savoir-faire

Le Louvre Abu Dhabi dévoilera le 21 décembre Co-Lab : art contemporain et savoir-faire, les créations de quatre artistes contemporains basés aux Emirats arabes unis
Khalid Shafar, Talin Hazbar, Vikram Divecha, et Zeinab Alhashemi ont travaillé avec les manufactures historiques françaises pour créer des œuvres inspirées par le thème du « temps », dans le cadre du Programme culturel franco-émirien : dialogue avec le Louvre Abu Dhabi

Abou Dabi, Emirats arabes unis, le 19 décembre 2017  : A partir du 21 décembre 2017, le Louvre Abu Dhabi présente Co-Lab : art contemporain et savoir-faire, une exposition exceptionnelle de quatre œuvres contemporaines créées par des artistes basés aux Emirats arabes unis en collaboration avec des manufactures françaises prestigieuses. Les œuvres seront exposées jusqu’au 25 mars 2018 au musée.
Co-Lab fait partie du « Programme culturel franco-émirien : dialogue avec le Louvre Abu Dhabi » organisé par le Département de la Culture et du Tourisme – Abu Dhabi, l’Institut français et l’Ambassade de France.

Elaboré conjointement par les autorités françaises et émiriennes, le Programme culturel franco-émirien – Dialogue avec le Louvre Abu Dhabi s’inscrit dans l’élan créatif généré par l’ouverture du Louvre Abu Dhabi. Programme artistique, ce projet novateur est basé sur l’excellence des traditions culturelles françaises et émiriennes. A travers un ensemble de manifestations, il illustre les capacités de création et d’innovation des artistes des deux pays et vise à renforcer leur coopération culturelle. Il s’adresse au public des Emirats dans sa grande diversité.

Les œuvres présentées combinent la créativité artistique avec la technique et le savoir-faire des manufactures françaises. Les quatre projets artistiques sont axés autour du thème central du « temps », chaque artiste l’ayant exprimé à travers différentes approches et divers matériaux. La céramique de Sèvres, l’art du tissage de Beauvais, la verrerie d’art de Saint-Just et la broderie de MTX sont retravaillés et sublimés par l’esprit créatif des quatre artistes des Emirats. Ces œuvres originales reflètent à la fois une vision des Emirats arabes unis et une utilisation innovante des techniques françaises historiques. Dans la perspective d’une inspiration mutuelle, la Manufacture de Sèvres a accueilli Talin Hazbar pour travailler la céramique ; le Mobilier national et manufactures des Gobelins, de Beauvais et de la Savonnerie a mis ses métiers de haute et basselisse à la disposition de Khalid Shafar, la Verrerie d’art de Saint-Just / Saint-Gobain a collaboré avec Zeinab Alhashemi et les ateliers MTX Broderie Architecturale ont fait équipe avec Vikram Divecha.

La première phase de ce projet collaboratif, autour de la création et de l’échange de compétences, a été présentée lors de l’édition 2016 d’Abu Dhabi Art, au cours de laquelle les quatre artistes et manufactures ont exposé leur concept au grand public.

Son Excellence Mohamed Khalifa Al Mubarak, président du Département de la Culture et du Tourisme – Abu Dhabi s’est exprimé en ces termes : « 2017, année mémorable pour Abu Dhabi, s’achève avec l’ouverture de Co-Lab, une exposition présentée dans le cadre du programme culturel franco-émirien a duré deux ans. Le Département de la Culture et du Tourisme – Abu Dhabi cherche à promouvoir la pratique artistique locale en tenant compte du riche patrimoine des Emirats arabes unis et du dynamisme de la culture contemporaine. Le concept de Co-Lab est le reflet de cette mission fondamentale, associant tradition et innovation, passé et présent pour inspirer une nouvelle génération d’artistes. En 2018, les deux pays renforceront notre engagement en faveur du dialogue culturel franco-émirien. »

Son Excellence Ludovic Pouille, Ambassadeur de France aux Emirats arabes unis, a déclaré : « Dans le cadre d’une coopération culturelle sans précédent, la France et les Emirats arabes unis ont décidé de créer ensemble le Louvre Abu Dhabi, un lieu de connaissance, de dialogue entre les cultures et de respect de la diversité culturelle. Pour refléter la richesse des trésors de ce musée unique, les autorités françaises et émiriennes ont développé un programme culturel exceptionnel. Fondé sur le partage des talents et des savoir-faire, des idées et des valeurs. Je suis très fier aujourd’hui que cette exposition mette en avant ce programme conjoint. Co-Lab : art contemporain et savoir-faire associe la créativité de jeunes artistes talentueux des Emirats arabes unis avec l’expertise unique des manufactures françaises qui ont marqué l’histoire de l’artisanat d’art. Ces œuvres originales, expressions de regards croisés, symboliseront à la perfection la richesse et l’intensité du dialogue engagé entre nos deux pays. »

Manuel Rabaté, Directeur du Louvre Abu Dhabi  : « Les œuvres du Louvre Abu Dhabi couvrent toutes les périodes, de la Préhistoire à nos jours. En tant que musée, notre rôle est également de nourrir et d’encourager la pratique artistique contemporaine. Les Emirats arabes unis sont un vivier pour les communautés d’artistes, de designers et les créateurs contemporains, et ces quatre artistes figurent parmi les plus talentueux. A une époque où les artistes du monde entier redécouvrent et intègrent le savoir-faire historique et la richesse de l’artisanat dans leur créations, Co-Lab est une plateforme d’échange créatif et de découverte, qui capture l’essence même du Louvre Abu Dhabi. »

Alia Lootah, commissaire de l’exposition : « Nous sommes très heureux de présenter ces œuvres collaboratives, qui sont le fruit et l’aboutissement de deux années de travail et de coopération artistique. Ce jumelage de compétences s’est traduit par une véritable inspiration mutuelle, avec un vrai transfert de savoir. Les résultats sont exceptionnels et nous avons hâte de les partager avec le public. Nous espérons aussi inciter les artistes à explorer de nouvelles techniques et collaborations avec d’autres partenaires afin de perpétuer le rôle et l’importance de la collaboration culturelle. »

Heures d’ouverture du musée et des salles d’exposition : samedi, dimanche, mardi et mercredi de 10h à 20h, jeudi et vendredi de 10h à 22h. Le dernier accès aura lieu 30 minutes avant la fermeture. Le musée est fermé au public le lundi. Des horaires d’ouvertures seront aménagés spécialement lors des vacances et du Ramadan.
Le tarif d’entrée du musée est de 60 AED pour une admission générale ; 30 AED pour les visiteurs âgés de 13 à 22 ans et les professionnels du secteur éducatif des Émirats arabes unis. Entrée gratuite pour les enfants de moins de 13 ans, les membres de l’ICOM et de l’ICOMOS, les journalistes, les visiteurs handicapés et leur accompagnants.

Les expositions temporaires sont accessibles pendant les horaires d’ouverture publique du Louvre Abu Dhabi, et gratuites sur présentation d’un billet d’entrée du musée.

- FIN -

Suivre le Louvre Abu Dhabi sur les réseaux sociaux : Facebook (Louvre Abu Dhabi), Twitter (@LouvreAbuDhabi) et Instagram (@LouvreAbuDhabi).

Notes aux rédacteurs :

À PROPOS DU LOUVRE ABU DHABI
Situé sur l’île de Saadiyat, le Louvre Abu Dhabi est un musée universel qui expose des œuvres et objets datant de l’antiquité à nos jours. Il offre une perspective différente sur l’art, une ouverture vers l’univers de quelques-uns des plus grands artistes mondiaux. Conçu par l’architecte Jean Nouvel, le musée comporte 12 chapitres de galeries permanentes, un espace d’expositions temporaires, un Musée des enfants, un auditorium, des restaurants, une boutique, un café et un centre de recherche. Entourés par la mer, les différents bâtiments sont connectés les uns aux autres par des promenades abritées par l’emblématique dôme du musée.

La riche collection d’œuvres d’art et d’objets du Louvre Abu Dhabi couvre tous les pans de la création artistique des origines à nos jours, et met en lumière les thèmes universels et les influences communes entre les civilisations du monde entier. Elle comprend plus de 600 pièces à ce jour, dont une partie sera exposée avec 300 œuvres prêtées par 13 institutions françaises de renom.

Le Louvre Abu Dhabi est né d’un accord intergouvernemental unique entre le gouvernement d’Abu Dhabi et la France en 2007.

À PROPOS DU SAADIYAT CULTURAL DISTRICT

Le Saadiyat Cultural District, situé sur l’île Saadiyat à Abu Dhabi, est un quartier dédié à la culture et aux arts. Projet culturel ambitieux pour le XXIe siècle, il est destiné à devenir un centre majeur de la culture mondiale, dont les expositions, les collections permanentes, les productions, les performances et les manifestations attireront un large public local, régional et international. Ses bâtiments iconiques, le Zayed National Museum, le Louvre Abu Dhabi, le Guggenheim Abu Dhabi, créeront un nouveau paysage urbain historique pour le XXIe siècle. Ces musées travailleront en étroite collaboration avec les institutions artistiques et culturelles locales et régionales, dont ils sont complémentaires, notamment les universités et les centres de recherche.

À PROPOS DU DEPARTMENT DE LA CULTURE ET DU TOURISME – ABU DHABI

Le département de la Culture et du Tourisme conserve et promeut le patrimoine et la culture de l’émirat d’Abu Dhabi et les met à profit dans le développement d’une destination durable d’envergure mondiale, qui propose une offre culturelle riche pour ses visiteurs et ses habitants. Le département gère le secteur touristique de l’émirat et promeut la destination au niveau international à travers un large éventail d’activités visant à attirer des visiteurs et les investissements. Ses politiques publiques, plans et programmes de développement sont liés à la préservation du patrimoine et de la culture, y compris la protection des sites archéologiques et historiques mais aussi au développement des musées, notamment le Louvre Abu Dhabi, le Zayed National Museum et le Guggenheim Abu Dhabi. The Department of Culture and Tourism – Abu Dhabi soutient les activités intellectuelles et artistiques et diverses manifestations culturelles, pour favoriser l’environnement et la richesse de la scène culturelle, et mettre à l’honneur le patrimoine de l’émirat. Un des rôles essentiels de cette autorité est de créer une synergie dans le développement et la promotion d’Abu Dhabi, à travers une coordination étroite des différentes institutions parties prenantes.

A PROPOS DE L’INSTITUT FRANÇAIS DES ÉMIRATS ARABES UNIS / SERVICE DE COOPERATION ET D’ACTION CULTURELLE DE L’AMBASSADE DE FRANCE AUX ÉMIRATS ARABES UNIS

L’Institut français des Emirats arabes unis est le service culturel de l’Ambassade de France. Il est chargé de promouvoir la création, la pensée et la langue françaises, et de favoriser les échanges et les partenariats culturels, artistiques, éducatifs, universitaires et scientifiques entre la France et les Emirats.

Son activité couvre un vaste champ d’actions : organisation ou participation à des expositions, conférences, salons et foires, festivals de cinéma, concerts, spectacles de danse et de théâtre ; formation d’enseignants de français langue étrangère ; promotion de l’enseignement supérieur français ; soutien aux industries culturelles et aux institutions françaises dans leurs projets de développement aux Emirats. Opérateur gouvernemental, l’Institut français des Emirats arabes unis est un interlocuteur privilégié des institutions culturelles et éducatives émiriennes.

A PROPOS DU PROGRAMME CULTUREL FRANCO-EMIRIEN / DIALOGUE AVEC LE LOUVRE ABU DHABI

Voulu et élaboré conjointement par les autorités françaises et émiriennes, le Programme culturel franco-émirien – Dialogue avec le Louvre Abu Dhabi s’inscrit dans l’élan créatif généré par la création du musée. Premier du genre, ce programme artistique est un projet innovant basé sur l’excellence des traditions culturelles émiriennes et françaises. À travers une série d’événements, il illustre la capacité créatrice des artistes des deux pays, et renforce ainsi leur dialogue et coopération culturelle. Autour de cinq disciplines artistiques (musique classique et contemporaine, spectacle vivant, chorégraphie équestre, arts pyrotechniques et arts visuels), le programme culturel franco-émirien ponctue, depuis mars 2016, le calendrier culturel français comme émirien.

À PROPOS DE MTX BRODERIE ARCHITECTURALE

Fondé en 1939, l’Atelier de broderie Montex travaille avec les plus grands noms de la mode. Reconnu comme l’un des partenaires les plus innovants de la Haute Couture, il pousse le geste, les techniques et les matériaux vers d’autres possibles. Sous la direction artistique d’Annie Trussart depuis 1987, l’Atelier renouvelle le répertoire, offrant ainsi un regard contemporain. Collaborant étroitement avec la Maison de la rue Cambon depuis de longues années, l’Atelier Montex rejoint le groupe Chanel en 2011.

À PROPOS DE LA VERRERIE DE SAINT-JUST / SAINT GOBAIN

La Verrerie de Saint-Just voit le jour en 1826 par ordonnance royale de Charles X. En 1921, le groupe Saint-Gobain, leader de la production de verre en Europe s’intéresse au savoir-faire technique de Saint-Just et les deux entreprises décident de s’associer. La Verrerie devient dès le XIXe siècle la référence pour les créations et les restaurations de vitraux de cathédrales et de châteaux en Europe, tout en exportant une grande partie de sa production sur plusieurs continents. Ce n’est qu’en 1961 que Saint-Gobain procède reprend complètement la fabrication. Peu à peu, entre le 19ème et le 20ème siècle, la verrerie est devenue une référence renommée en termes de création et de restauration de vitraux ecclésiastiques et laïques dans toute l’Europe.

À PROPOS DE SEVRES – CITE DE LA CERAMIQUE

Depuis 1740, la Manufacture de Sèvres n’a de cesse d’encourager les artistes à créer des objets d’art en porcelaine. Les techniques traditionnelles de fabrication ont été mises au service de l’innovation, pour améliorer les formes existantes et en créer de nouvelles. La porcelaine devient ainsi un moyen d’expression de haute facture artistique. Les compétences et les savoir-faire des artisans d’hier se sont transmis de génération en génération, pour constituer aujourd’hui un ensemble cohérent unique.
Les collaborations successives, avec des artistes invités à créer des projets pour la manufacture, lui ont permis de permis d’améliorer son savoir-faire pendant trois siècles. Sèvres puise également sa force dans l’excellence de ses matériaux, fabriqués in situ selon des techniques ancestrales préservées avec le plus grand soin.

À PROPOS DU MOBILIER NATIONAL MANUFACTURES NATIONALES GOBELINS-BEAUVAIS-SAVONNERIE

Héritier du Garde-Meuble de la Couronne, créé en 1604 par Henri IV et réorganisé en 1663 par Louis XIV, cette institution pourvoit à l’ameublement des hauts lieux de la République et des différentes residences présidentielles.
Le Mobilier national a pour mission d’assurer la conservation et la restauration de ses collections, issue des achats et commandes destinés, hier aux demeures royales et impériales, aujourd’hui aux palais officiels de la République. Ces collections sont constituées de plus 100.000 objets mobiliers ou textiles.

publié le 19/12/2017

haut de la page